Biographie

Après avoir débuté ses études à l’École d’Architecture de Paris-la-Défense, Antonin Ziegler obtient son diplôme d’Architecte DPLG à l’École d’Architecture de Normandie en 2003.

Aux grandes agences parisiennes, pour lesquelles il effectue plusieurs missions (Paul Chemetov, Huidobro…), il préfère la liberté créative d’une structure émergente, et décide de participer à l’essor de l’agence CBA architecture à Rouen, où il devient Architecte Chargé de projet à 27 ans. Il remporte de nombreux concours pour l’agence : 43 logements collectifs « les maisons superposées » dans l’éco-quartier des Hauts de Bléville (76) ; l’Hôtel d’entreprises constitué de bureaux, showrooms et d’espaces de stockage à Crosville la vieille (27). Il réalise également pour l’agence les concours pour un Centre Technique Municipal à Petit-Quevilly (76), et 100 logements « standing » et 2000m² de surface commerciale à Hérouville St-Clair (14)

Il s’installe à Montréal en 2007. En tant qu’architecte libéral, il y réalise des missions de conception pour l’agence d’architecture Yacouvakis-Hammelin (YH2), comme « Géométrie noire », maison privée à St-Hypolite (prix d’excellence 2011 de l’Ordre des Architectes du Québec) et pour l’agence d’architecture Menkès-Shooner-Dagenais-Letourneux (M.S.D.L.) pour laquelle il conçoit un « projet » de 6 logements standing + galerie d’art au coeur du centre des Affaires de Montréal.

En 2008, de retour en France, il participe à la création de l’antenne parisienne de CBA. En 2011, il gagne le concours de la ZAC Gare la vallée à Amiens, aux côtés de Nicolas Michelin et Combarel/Marrec. En 2012, son projet de Campus universitaire et pôle de recherche sur l’intégration des systèmes embarqués (CISE) à St-Etienne du Rouvray (76), qu’il suit jusqu’à la livraison, est Lauréat du Grand Prix d’Architecture et d’Urbanisme de Haute-Normandie.

Son désir d’autonomie le pousse à présenter parallèlement de nombreux concours en son nom propre, en parallèle de son activité pour CBA : CIMbéton en 2005, Europan 08 et 10 en 2005 et 2009, l’église Orthodoxe du quai Branly en 2010…

Antonin Ziegler développe un langage architectural très personnel, sensible, radical, à la fois sombre et onirique. Il dessine une histoire ; c’est ce qui retient l’attention des jurys et journalistes. Il est notamment cité dans la revue d’architecture A.M.C, en avril 2005, pour son projet lors du Concours d’Architecture CIMbéton – 7ème session 2004-2005 : « Un immeuble haut en zone urbaine ». Site de Clamart (92) : Antonin Ziegler (…) propose non sans audace et avec une qualité de rendu particulièrement cohérente, un monument à l’enfermement relié à la gare : « Le seul espoir du banlieusard est dans le train qui l’emmène loin » – Karine Dana.

En 2012, il crée sa propre agence d’architecture. Il poursuit sa collaboration avec des structures privées et publiques, et se consacre davantage à une échelle qui l’intéresse particulièrement : la maison individuelle.

Il développe simultanément au sein de son agence une structure de production d’images, sous le nom de 213613®, par laquelle il met ses compétences en infographie au service d’autres agences d’architecture. Il crée aussi pour certains projets des séquences vidéo, comme pour la HOUSE 03.

Antonin Ziegler a enseigné à l’Ecole d’Architecture de Rouen et de Lyon.